Plan de reprise de l’activité informatique

PRA – PCA : un plan de reprise informatique adapté à vos besoins

Avez-vous subi un sinistre stoppant l’activité de l’entreprise ? Cette interruption a un impact sur la productivité et la santé de l’entreprise. Si vous avez pris soin de mettre en place un plan de reprise d’activité informatique, le redémarrage sera rapide. DFM vous accompagne pour retrouver une infrastructure et des outils en état de fonctionnement.

PRA vs PCI : les différences

La plan de reprise de l’activité (PRA) gère simplement l’arrêt de l’activité et programme la remise en route du système d’information. Le plan de continuité de l’activité (PCA informatique), de son côté, évite l’arrêt de l’activité grâce à un certain nombre de mesures.

Pour choisir entre ces deux solutions, nos équipes doivent préalablement avoir prévu un réseau secondaire ou de secours, des sauvegardes de données et l’accès à des serveurs externes. Lorsque vous utilisez un cloud et une baie de stockage dynamique, la récupération des données est simple et l’activité n’a pas à subir d’interruption.

Les enjeux du PRA pour en entreprise

Si vous faites face à un incident majeur, votre entreprise doit être en mesure de réagir rapidement. Élaborer un plan de reprise d’activité informatique permet de rebondir. Nous vous aidons à anticiper tous les scénarios qui pourraient intervenir et avoir des conséquences importantes pour votre entreprise.

La mise en place d’un plan de reprise évite la perte de données ou l’interruption de services pendant plusieurs heures. Lorsque les sinistres surviennent, la procédure élaborée est suivie à la lettre. L’activité peut donc continuer et l’impact est minime.

Fonctionnement du plan de reprise d’activité informatique

Nos équipes vous accompagnent pas à pas pour la création de votre plan de reprise d’activité informatique :

  • Audit de l’infrastructure informatique afin d’élaborer un cahier des charges précis.
  • Déterminer la durée d’interruption admissible et la perte de données maximale pour ne pas mettre en danger l’entreprise. Les solutions à mettre découlent de la définition du RTO et du RPO. L’intervention des techniciens, sur site ou à distance, aura lieu en fonction de ses limites présentes dans le plan de reprise d’activité informatique.
  • Définir le niveau criticité afin de prioriser la remise en état du système informatique. Le niveau dégradé concernera les éléments qui ne sont pas dans leur état habituel mais qui peuvent continuer à fonctionner malgré tout.
  • Évolution continue du plan de reprise d’activité en fonction du développement de votre infrastructure informatique. Des tests sont donc régulièrement réalisés par nos soins afin de déceler les évolutions non intégrées. L’objectif consiste également à vérifier si les employés sont prêts et savent comment réagir en cas d’incidents.
  • Mettre en place une analyse post-crise pour vérifier que le plan a bien été mis en place et que les conséquences pour l’entreprise sont limitées.

Avec une telle organisation, votre plan de reprise d’activité informatique est efficace et vous protégera en cas de sinistre, quelle que soit sa nature. Une fois validé, l’ensemble des collaborateurs en sont informés.

Nos services en termes de plan de reprise d’activité informatique

Avec le groupe DFM, prévenez les sinistres et assurez la continuité d’activité de votre entreprise. Ensemble, construisons le Plan de Reprise d’Activité (PRA) qui accompagnera votre développement.

Pour continuer de faire vivre votre entreprise après un sinistre (incendie, inondation, cambriolage etc.), il est important d’avoir réfléchi en amont à un Plan de Reprise d’Activité.

L’intérêt d’un Plan de Reprise d’Activité (PRA) :

  • Poursuite de votre activité en cas de sinistre (prêt de matériel)
  • Sauvegarde de vos serveurs (physique et virtuel)
  • Récupération de l’ensemble de vos données et applicatifs
  • Soyez prêts à tous les scénarios grâce à notre accompagnement dans le maintien ou la reprise de votre activité